DERNIERES NOUVELLES :

Chers membres et sympathisants,

Nous savons que les amis des animaux sont très sollicités et que les Philippines paraissent faire partie d’une autre planète. Toutefois, si vous appréciez notre travail, nous faisons appel à votre bonne volonté pour intéresser un(e) ami(e) ou toute autre personne susceptible de nous aider financièrement.

Sans votre aide nous ne pouvons rien faire.
D’avance, nous vous remercions.

La fondatrice

 

Bulletin du second trimestre 2022.


1. Animaux de compagnie.

La Branche El Nido Welfare :

La branche d’El Nido n’a pas pu organiser de campagne de stérilisation pendant le second trimestre, faute de vétérinaires disponibles pour venir à El Nido. Il est plus qu’urgent de trouver une solution pérenne pour de la stérilisation intensive, compte tenu du nombre déconcertant d’animaux errants. L’équipe de membres actifs est toujours très réduite et l’on espère pouvoir reconstituer une nouvelle équipe au plus vite et développer des projets durables pour réguler.

La volontaire toujours active poursuit l'aide aux chiens/chats errants accidentés ou malades et répond aux nombreuses demandes d'aide ou de conseil des locaux sur la page Facebook, ainsi qu’à la demande d’aide grandissante des touristes voulant aider les chiens des rues et les nombreux chatons orphelins.


Stérilisation :

Ce trimestre a été très calme pour les stérilisations. Les vétérinaires de la ville opèrent gratuitement tous les vendredis sous la houlette du Docteur Danilo Quintero. Nous participons à cette excellente initiative en fournissant gratuitement les anesthésiques.

Avec 21 ampoules ils ont stérilisé 76 chiennes, chattes et chats pour total de 450 Kg.

Chatterie :

Deux adultes et 5 chatons peuplent la chatterie. Cinq autres chatons ont été placés à l’extérieur où ils coulent des jours ludiques.

Fourrière :

Apres une brève tentative, il s’est avéré un peu compliqué d’envoyer tous les chiens de la fourrière à Port Barton alors que leurs maitres ne demandent qu’a les récupérer et les chiens à retrouver leur maître. Nous nous limiterons à envoyer les rares irrécupérables, trop vieux ou en mauvais état, bref ceux qui auraient été euthanasies


2. Animaux de ferme.

Abattoir :

Nous avons enfin obtenu la présence sporadique de la police à l’arrivée des animaux et nous leur avons remis une liste des articles de loi à surveiller. En coopération avec les vétérinaires de la ville et le directeur de l’abattoir nous avions fait des demandes répétées. Ils se sont rendus une première fois sur les lieux à l’heure de la livraison des animaux et ont contrôlés quelques documents. Nous espérons recevoir le rapport de police des prochaines visites que nous espérons régulières.

Tout en restant un endroit nuisible, cruel et inutile nous constatons une amélioration sensible pour le bien-être des animaux sacrifiés sur l’autel de la goinfrerie.


Carabaos :

Nous nous sommes rendus pour la première fois le 26 juin à Liminangcong au nord de la province au port de départ des carabaos en partance pour Manille.

Le bateau est accrédité par le Bureau Animal Industrie et un représentant des Vétérinaires Provinciaux était présent. Toutefois, il n’a pris aucune mesure pour empêcher les 10 carabaos trop jeunes (de 3 à 6 ans) ni pour imposer le chargement de la nourriture requise pour le voyage de 27 à 30 heures.

Nous savons que 1.121 permis ont été octroyés ce trimestre pour le nord et le sud de la province mais nous ignorons combien ont été embarqués.


Nos carabaos :

Le 18 mai Icarus a rejoint le Street Dog Sanctuary à Port Barton où, comme convenu avec l’acheteur Yolanda Cabiguen, il aidera la carabao Daisy à faire les transports de nourriture pour les chiens, d’eau et matériel et aussi des touristes désireux de visiter l’endroit, de la rivière au sanctuaire, trajet de 800 mètres inaccessible aux autres véhicules.


Le 21 juin nous avons ramené Ganesh qui a une épaule démise et nous l’avons confié aux bons soins d’un fermier que nous payons pour s’occuper des carabaos trop jeunes, trop vieux ou handicapés.


Notre poulailler :

La sortie des poules de réforme se faisant attendre, nous avons fait l’achat de poules pondeuses de 16 semaines. Le but est bien sûr, de leur offrir une vie de poule où elles jouissent d’un grand espace avec la garantie de ne pas être tuées. De plus les gens qui achètent les œufs ne consomment pas les œufs industriels… une goutte dans l’océan comme le colibri de Pierre Rabhi.

        
Nos chèvres :

Tierce a été retrouvé mort et nous ignorons la cause.



ANIMAUX SAUVAGES :

L’équipe de PAWFI Wildlife branch a finalisé les derniers partenariats pour commencer le camér et Binturong trapping à El Nido : nous avons un accord avec 2 vétérinaires pour endormir l’animal lors de sa capture. Nous avons toutes les autorisations officielles (DENR/Barangay/PCSD). Nous avons également fait construire un abri pour que l’équipe puisse dormir. De plus l’équipe a passé 3 fois 2 semaines pour faire tout le travail terrain préparatoire.

Nous sommes donc prêts pour commencer le Binturong trapping dès fin Juillet.

Nous sommes également en cours pour faire l’étude scientifique sur une autre zone : le PFFWR, situé dans la commune de Puerto Princesa. Il ne nous manque plus que l’accord des IP : indigenous people.

Nous avons une stagiaire philippine sur la mission scientifique arrivée en Juin et un autre qui devrait arriver en Juillet. De plus 2 stagiaires vétérinaires seront là en Juillet.

Le service civique : Priscylia arrivera le 14 Juillet.



ACTIVITES.

Stérilisations  2ème. trimestre 2022 Depuis juin 1999
- chiens  260 femelles,  0 mâles  9.987 femelles, 2.011 mâles
- chats   92 femelles, 20 mâles

5.768 femelles, 1.150 mâles 

Cent vingt-sept traitements mineurs prescrits par vétérinaire pour les animaux de compagnie et nos carabaos ont été accomplis.

Un chien a été adopté après avoir été stérilisé, tatoué et vacciné contre la rage.

Chatterie :  6 chats en attente d’adoption, 4 chatons décédés

Tatouage : 225 chiens   Total : 13.955

Abandon : 12 chiens et 23 chats     

Vaccins anti-rage : 97 chiens



NOS RESULTATS :.      

Ø depuis la création de la fondation en mars 2000, nous avons stérilisé 15.755 femelles, chiennes et chattes confondues, et 3.161 mâles, tatoué et enregistré 13.955 chiens à Palawan
Ø nous avons obtenu des lois, nationale et locale, sur le bien-être afin de régulariser le transport et l’abattage des carabaos
Ø nous avons obtenu une résolution provinciale visant à améliorer les documents des grands animaux de ferme spécialement des carabaos
Ø les carabaos ne sont plus blessés au cours du transport par route et sont chargés et déchargés avec compétence
Ø nous avons acheté 98 carabaos
Ø sans pour autant être un endroit idyllique, toutes nos requêtes pour l’amélioration du bien-être des animaux durant l’acceptance (sources d’eau supplémentaires, réparations diverses, anti glisse des rampes, réparation des planchers des véhicules) sont exaucés dans les plus brefs délais.



NOS PROJETS.

Ø obtention d’un moratoire national interdisant l’abattage des carabaos
Ø l’application de la loi sur le bien-être pour tous les animaux dans tout le pays

Préparé par :  Jackie Baut
                           Fondatrice


TOUTE AIDE FINANCIERE SERA RECUE AVEC GRATITUDE SUR LE COMPTE
000-1437964-36 Palawan Animal Welfare Foundation, Inc.
(IBAN BE46 0001 4379 6436)  BIC: BPOTBEB1 
BPOST Banque 1000 Bruxelles